L’internet des objets, un accélérateur de transformation digitale

Avis d’expert par Damien Pasquinelli, Responsable de l’offre Data Intelligence, Hardis Group.

Le marché des objets connectés (Internet of Things, IoT) est en plein essor. Nombreuses sont les entreprises à vouloir s’y positionner. Mais pour que l’IoT tienne ses promesses en matière d’innovation, de création de valeur et d’accélérateur de digitalisation, il est nécessaire d’adopter une approche pragmatique, métier et agile

Continuer la lecture de L’internet des objets, un accélérateur de transformation digitale

Ma voiture est connectée

Par Thomas Costes, Consultant et conducteur occasionnel, HARDIS GROUP

Les objets connectés, un marché extrêmement prometteur selon de nombreuses études prospectives, mais aussi le buzz du moment ? Tout est connectable, même les pigeons, vous dirait Rémy. Mais si tout est connectable, il est indispensable de réfléchir aux usages afin d’apporter de la valeur aux utilisateurs. La sacro-sainte automobile n’échappe bien évidement pas à cette lame de fond. Mais au fait, à quoi ca sert une voiture connectée ? J’ai testé pour vous. Bilan de cette expérience après quelques mois d’utilisation. Ceux qui me connaissent bien se demandent pourquoi je n’ai pas plutôt connecté mon vélo !? À suivre dans le prochain épisode de ma vie connectée.😉 Continuer la lecture de Ma voiture est connectée

Blockchain is changing the world!

Par Damien Pasquinelli, Directeur de Projet, Hardis Group

Ce n’est pas la première fois que le fameux « Software is eating the world » de Marc Andreessen est paraphrasé, mais nous pourrions être à l’aube d’une transformation économique et sociale profonde.

Comment décrire la Blockchain, un buzz word ? … un nouvel accélérateur dans la transformation digitale ? … une révolution ?

Cette innovation repose sur le principe de distribution numérique permettant de s’affranchir de toute concentration.

Décrite par le mathématicien Jean-Paul Delahaye comme  « un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible. ».

L’innovation technologique offre peu à peu l’opportunité de mettre en oeuvre de nouvelles organisations et de nouveaux modèles économiques.

Continuer la lecture de Blockchain is changing the world!

La digitalisation du parcours client, attention à ne pas rater une marche !

Par Rémy Dujardin, Directeur Adjoint Business Consulting, HARDIS GROUP
https://moveit2digital.files.wordpress.com/2016/04/7d651-10354568_840187746102769_1729239596_n.jpg?w=320&h=320
Source de l’image

Beaucoup d’entreprises rêvent d’un parcours client optimisé où le digital vient harmonieusement compléter un parcours client « physique » pour lui offrir une expérience « exceptionnelle », « unique », « sans couture » et bien sûr avec pleins d’euros à la fin !!

Sans tomber dans l’ego-marketing, je voudrais vous livrer deux expériences personnelles qui mettent en valeur l’importance de bien réfléchir son parcours client dans les détails et surtout de bien former les acteurs de ce parcours aux aléas qui peuvent intervenir entre le parcours idéal imaginé « en central » et la réalité du terrain.

Ma première histoire se passe dans une grande surface de bricolage dont je tairais le nom (mon propos n’étant pas d’accabler une enseigne particulièrement). Je cherche des poignées pour porte, il m’en faut cinq, j’en trouve trois en rayon. Le vendeur qui me voit hésiter me propose ses services : si vous voulez on peut vous commander les deux manquantes, on est livré régulièrement, si vous me laissez vos coordonnées, on vous préviendra par SMS.

Super !

Le vendeur m’imprime un bon de commande, je passe en caisse paye les deux poignées que j’ai déjà et d’autres trucs que j’ai achetés. Plusieurs jours se passent, rien. Au bout de 3 semaines, étonné de n’avoir reçu aucune notification, je retourne dans le magasin.

Je raconte mon histoire à l’hôtesse d’accueil qui me retourne un « mais monsieur il fallait payer les 3 poignées que vous avez commandés, sinon le système ne réapprovisionne pas les stocks », qui me laisse pantois.

  1. Personne ne m’a expliqué cela, ni la vendeuse en rayon, ni la caissière et aucune mention sur le bon de commande.
  2. Comment puis-je être au courant de la manière dont fonctionne le système ?

Je vous passe les détails de l’intervention d’une deuxième hôtesse qui devant mon agacement ajoute un « mais monsieur tout le monde sait qu’il faut payer à l’avance une commande » qui me semble très loin d’un modèle du genre en relation client…

Fin de l’épisode 1.

Ma deuxième histoire se passe dans le train (bon là je vais avoir plus de mal à garder anonyme l’entreprise concernée…). Selon les conseils d’un contrôleur, qui avait bien compris le message de la digitalisation, semble-t-il, j’ai chargé l’appli Pro sur mon téléphone, qui stocke tous les paramètres de mon abonnement, pour ne plus à avoir à présenter ma carte « papier » (enfin plutôt plastique en l’occurrence).

Génial !

Ce matin, je me fais contrôler, je montre mon billet électronique (stocké sur la même appli), le contrôleur (c’en est un autre…) me demande mon abonnement. Je lui montre la page dans l’application dans laquelle tout est stocké : numéro de l’abonnement, dates et zone de validité, ma photo…, le contrôleur me répond « je ne vous ai pas dans mon système, il me faut votre abonnement papier »…

Nouvelle déconfiture digitale et le fameux « système » était encore fautif…

Je vous cite pour le plaisir la réponse croustillante du contrôleur à ma demande pour faire finalement marcher le process « il me semble que j’ai pourtant suivi toute la procédure, que faut-il que je fasse de plus ? »

Réponse : « Je ne sais pas moi, je ne suis pas un geek. »

Fin de l’épisode 2

Au-delà de me faire sourire (il y a des sujets plus douloureux dans la vie), ces 2 histoires m’interpellent quand même sur la nécessité  :

  1. De penser son parcours client dans les détails (le diable est dans les détails) et de bien y inclure les « cas d’erreurs », comme lorsqu’on teste une application. Que se passe-t-il si le client rate une étape ? Que se passe-t-il si une partie du système dysfonctionne pendant le parcours ? Quelles sont les variantes du parcours que l’on peut proposer au client pour le remettre dans le parcours « nominal » ?
  2. De former / sensibiliser / re-former / conduire le changement / mettre en place les bonnes procédures de support auprès des intervenants du parcours client, sur les nouvelles technologies, les nouveaux outils « digitaux » mis en place.
  3. Faire attention à ne pas enfermer le client dans des parcours standards et de l’accabler quand il sort du parcours que cela soit de sa faute ou pas. La standardisation des services ne doit surtout pas aller à l’encontre de la qualité du service.

Il y a bien longtemps que le client n’est plus roi, mais quand même, c’est lui qui paye à la fin😉

Continuer la lecture de La digitalisation du parcours client, attention à ne pas rater une marche !

Course à pied connectée

Par Thomas Costes, Consultant et coureur Sénior

Grâce à HARDIS GROUP, j’ai repris la course à pied l’année dernière pour l’EKIDEN de Grenoble – http://www.grenoble-ekiden.fr. Lors de la course, j’ai été surpris de voir que 99% des coureurs étaient connectés – sur 4000 coureurs ! Montres, bracelets fitness ou tout simplement smartphones … sachant que nous étions aussi équipés par l’organisation d’une puce RFID. Je me rappelle de mon premier cross scolaire en primaire, à l’époque, nous n’avions même pas de chronomètre, seul le classement comptait. Je me souviens de ma première médaille pour avoir fini dans les 10 premiers ! Continuer la lecture de Course à pied connectée

Transformation digitale : l’individu au cœur de la conduite du changement

Cette semaine Philippe Le Gloahec, Consultant Manager au sein de HARDIS GROUP, nous livre sa vision de la transformation digitale et de la place prise par l’individu dans la conduite du changement.

La transformation digitale s’accompagne de profonds changements organisationnels, culturels, voire de business model des entreprises. Elle ne saurait se passer d’une conduite du changement bien préparée, pour anticiper les freins et accompagner les (r)évolutions auxquelles les collaborateurs, collectivement et individuellement, doivent faire face. Continuer la lecture de Transformation digitale : l’individu au cœur de la conduite du changement

Hardis Group vous propose de mettre concrètement en œuvre vos idées innovantes

Par Nicolas Chapu, Digital Solution Manager, HARDIS GROUP

Quel est le principal problème d’une idée innovante ? Elle reste très souvent à l’état d’idée. Dans le meilleur des cas, au fin fond d’un carton, lui-même enfoui dans une armoire perdue dans un coin de votre laboratoire R&D, dans le pire des cas, nichée dans le cerveau d’un esprit créatif qui n’a même pas osé en parler. Et bien nous allons vous proposer d’écouter vos idées innovantes et de les mettre en œuvre. Continuer la lecture de Hardis Group vous propose de mettre concrètement en œuvre vos idées innovantes

Transformation numérique : avez-vous atteint votre maturité digitale ?

Avis d’expert par Johan Cote, Business Manager du département « Business Consulting & IT Transformation« , Hardis Group.

C’est le sujet phare du moment : dans les médias, les conférences et les comités exécutifs, et même dans les salons en ville, on ne parle plus que de la transformation digitale de la société et des entreprises. Toutefois, cette transformation ne peut pas être abordée de manière uniforme selon le degré de maturité des organisations et des hommes, et selon les secteurs d’activité.

Continuer la lecture de Transformation numérique : avez-vous atteint votre maturité digitale ?

L’internet des objets, un pré-requis pour augmenter la part du renouvelable dans notre mix électrique

Par Thomas Costes, Consultant et Responsable secteur Energie/Industrie

Chéri(e), as-tu lancé le lave-vaisselle ? Non, il est en attente et c’est EDF qui le démarrera ! Conversation futuriste ? Peut-être un futur pas si lointain…

Vers un mix électrique 100 % renouvelable en 2050 ?

Il y a quelques mois, est paru le rapport « Vers un mix électrique 100% renouvelable en 2050 », publié par l’ADEME sur la transition énergétique. Le parc nucléaire français qui assure 80 % de la production électrique arrive à un âge moyen de 25 ans… pour une durée de vie des centrales de 30 ans. Au-delà de la COP21, la question du renouvellement est donc d’actualité. Continuer la lecture de L’internet des objets, un pré-requis pour augmenter la part du renouvelable dans notre mix électrique