IBM Interconnect 2015 / Retour de Las Vegas

Par Nicolas Chapu, Digital Solution Manager, HARDIS GROUP

On m’avait dit que Las Vegas était en plein désert, qu’il y faisait une chaleur torride (je parle bien évidemment de la température de l’air…). Et bien que nenni ! Je suis arrivé sous la neige ! Et non, je n’avais aucune substance illicite, au pire un peu de fatigue liée aux 13 heures de vol et à ma correspondance ratée à Atlanta, merci la douane américaine ! Ce fut, au final, la seule ombre au tableau, le reste du séjour et le salon Interconnect s’étant déroulés sous un soleil radieux, au sens propre comme au figuré.

Previously on… 

Petit rappel de la teneur de l’évènement IBM Interconnect : la réunion de 3 évènements IBM mondiaux en 1 seul sur les sujets Mobilité, Sécurité et Cloud, 2 hôtels à Las Vegas réquisitionnés (le MGM Grand et le Mandala Bay), 2 000 sessions, 3 conférences plénières, 20 000 participants attendus… et moi et moi et moi… pour une présentation de l’application Evian Championship.

Walk this way !
La référence est bien sûr pour le concert d’Aérosmith auquel nous avons eu la chance d’assister dans le « grand amphithéâtre » de l’hôtel MGM Grand (un amphithéâtre version Las Vegas, c’est 25 000 places pour information). Mais c’est également pour préciser que dans ce genre d’événements, et bien on passe une partie de son temps à… marcher !! 15 000 pas par jour en moyenne uniquement pour  passer d’une session à l’autre, j’en ai brûlé des calories. Alors oui on marche, mais surtout on avance grâce à la richesse des informations et des contacts glanés en 4 jours.
HARDIS GROUP and Evian Championship on stage

Objectif premier de Hardis Group à Interconnect : présenter l’application faite pour The Evian Championship 2014 avec les technologies IBM Mobile First et Softlayer. Objectif atteint avec un auditoire très intéressé par la gestion du temps réel et la mobilité au service du sport. Comment IBM Mobile First (Worklight pour les initiés) gère la connexion à un back-office temps réel ? Comment l’application a été perçue par les fans de golf ? Cette application peut-elle demain être déclinée pour d’autres tournois de golf, pour d’autres évènements sportifs ? Autant de questions et de discussions autour d’une application qui a séduit aussi bien techniquement que fonctionnellement, et tout ça, made in Hardis Group !

Ce que je ramène dans mes bagages

Outre quelques jeans, T-Shirts et autres paquets de M&Ms (la boutique était juste en face de l’hôtel, shame on me), je ramène des retours d’expérience très enrichissants sur les technologies IBM : le super calculateur Watson utilisé dans les hôpitaux pour prévenir les risques de cancer, Mobile First embarqué dans les fashion tablets de tous les magasins Shiseido, Airbus qui connecte l’ensemble des appareils des cockpits de ses avions avec BlueMix, IBM au cœur des voitures connectées Volvo (les premières sont déjà en circulation à Göteborg), des technologies utilisées pour la gestion des constantes corporelles des pilotes de bateaux de course, … bref des applications concrètes et surtout innovantes pour de grands clients.

Alors vous me direz, c’est pas demain que Hardis guérit le cancer ou demande à ses chefs de projet de piloter des bateaux. Mais j’ai également eu l’occasion de confronter notre utilisation de la plateforme IBM Mobile First, utilisée notamment pour le développement de l’application mobile Evian en hybride, avec les architectes worldwide IBM et les autres utilisateurs de la plateforme. Notre expérience et celles de mes camarades utilisateurs montrent que le développement hybride peut être limité sur les performances et l’expérience utilisateur versus un développement natif. La réponse d’IBM : l’hybride fonctionne très bien mais ne permet pas d’adresser des expériences utilisateurs très riches comme le gaming ou les applications B2C à très forte exposition. Et de plus, les prochaines versions de la plateforme (notamment la version 7 annoncée à Interconnect) permettront d’intégrer du développement natif (notamment sur iOS, cf le partenariat IBM Apple) et les atouts de la plateforme seront concentrés sur la gestion du back-end, la sécurité, l’industrialisation du déploiement, … donc apprenons à utiliser différemment la plateforme IBM Mobile First pour en tirer tous les bénéfices.

What’s next ?

Les nouveautés techniques, c’est bien, mais accrocher de nouveaux clients et se positionner sur des projets innovants, c’est encore mieux. La participation à ce salon aura permis 3 choses :

  • D’établir des contacts commerciaux sérieux dans le domaine du sport et de l’e-Santé.
  • De conforter ma conviction que le digital doit être abordé sous un angle service, usage et marketing. Une application mobile réussie est une application qui offre un véritable nouveau service à valeur ajoutée et qui répond à des critères ergonomiques et design très exigeants.
  • De rencontrer des clients français qui nous connaissaient déjà plus ou moins bien et de leur montrer que Hardis Group est désormais un acteur sérieux et pertinent dans le domaine de la digitalisation. On n’est pas invité à présenter une de ces applications mobiles à IBM Interconnect pour rien…

Bref, veni vidi vicci, rendez-vous dans quelques mois pour récolter les fruits de notre participation à Interconnect 2015. Et pourquoi pas être présent à Interconnect 2016 avec une nouvelle innovation digitale Hardis Group…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s