Méthode AGILE : du mythe à la réalité

Par Nicolas Chapu, Digital Solution Manager, Hardis Group

agile_1Comment définir la méthode Agile aujourd’hui ? Des concepts avec des noms sympas, des bouquins écrits par des gourous, beaucoup d’événements animés par ces mêmes gourous, mais concrètement comment moi DSI, Chief Digital Officer ou Responsable des Etudes je fais pour réussir un projet en méthode Agile ? Et surtout quels sont les bénéfices de ces méthodologies par rapport au traditionnel cycle en V ? Dois-je suivre à la lettre tous les principes de la méthode Scrum ? Me faire accompagner d’un coach Agile ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses de manière très simple : la pratique et le pragmatisme.

Les enjeux de vos projets informatiques restent les mêmes !

Tout consultant digital digne de ce nom vous dira : « M. le client, le monde qui vous entoure est en pleine mutation, votre métier change, vous devez vous engager dans un processus de transformation digitale. Et pour ce faire, vous devez notamment revoir votre façon de gérer vos projets et aller vers les méthodes Agiles ». Ce consultant a entièrement raison, et c’est d’ailleurs le point de départ des réflexions que nous menons avec nos clients sur la transformation de leur business. Sauf que nous allons un peu plus loin que le manifeste Agile ou les principes fondamentaux de la méthode Scrum.

agile_2En effet, transformation digitale ou pas, les enjeux fondamentaux d’un projet restent les mêmes : livrer un produit de qualité conforme au périmètre de mes besoins dans le respect du planning et du budget. Donc qu’on le veuille ou non, les mots-clés restent : qualité, périmètre, planning, budget. Et qu’on parle d’une évolution majeure de votre back-office, de la mise en œuvre d’une application mobile ou d’une expérimentation sur les objets connectés, ces quatre enjeux doivent impérativement être adressés, quel que soit la méthode.

La méthode Scrum : oui mais…

Même si les enjeux restent les mêmes, les méthodes traditionnelles sont à la peine face à la rapidité avec laquelle les projets doivent être adressés, à la vitesse de changement des besoins, aux évolutions technologiques permanentes, et à une volonté de conserver des équipes performantes et motivées ! La méthode Scrum apporte d’excellentes réponses à ces problématiques : le caractère évolutif du besoin, la mise en œuvre itérative, la forte prise de responsabilité fonctionnelle par le client, les cérémonies, l’outillage. Et ça marche ! Plus d’effet tunnel, de la souplesse, du dynamisme, des équipes motivées.

agile_4Oui mais n’oublions pas nos enjeux : qualité, périmètre, planning, budget. Et appliquer la méthode Scrum dans son intégralité peut vous éloigner de ces enjeux, notamment sur les aspects planning et budget. Les méthodes Agiles n’aiment pas trop les charges, elles leur préfèrent les points de complexité. Elles ne voient pas l’intérêt d’un chef de projet, et croient en la toute puissance du Scrum Master. Sauf que vous client avez un planning à tenir et un budget à respecter. Donc votre projet même Agile doit être piloté.

Et donc je fais quoi : de l’Agile en V ?

agile_5Le cycle en V n’est effectivement plus adapté à la réalité des besoins et des projets digitaux. Mais tout n’est pas à jeter, loin de là. Comme nous l’avons évoqué précédemment, un projet même Agile doit être piloté. Et ce n’est pas dans les attributions et les compétences d’un Scrum Master de gérer un plan de charges ou piloter un budget au forfait. Car oui, il est possible de s’engager au forfait sur un projet Agile ! Donc vous pouvez être rassuré et ne plus transpirer à chacune des facturations de votre prestataire Agile. Votre budget sera suivi, tenu et piloté. Ce suivi bénéficiera de toutes les bonnes pratiques de la méthode Scrum en termes de gestion de projet, il s’affranchira des contraintes du forfait « à l’ancienne », donc fini la machine à avenants et les réunions interminables sur « cette demande est une correction ou une évolution ? ». Mais il conservera la rigueur du projet à engagements.

Vous voulez en savoir plus ? RDV le 15 décembre à Paris à l’événement « Méthode Agile : du mythe à la réalité » organisé par Hardis Group en partenariat avec Atlassian avec le témoignage de Bertrand LECLERCQ, directeur de la stratégie numérique des projets et des SI – Qualitel Cerqual. Pour vous inscrire, cliquez ici.

HARDIS s’est forgé une conviction sur la façon de mettre en œuvre vos projets. Vous l’aurez compris, nous travaillons en méthode Scrum avec les principes forts de l’engagement, toujours valables, du cycle en V. Et surtout, notre maître mot : la pratique et le pragmatisme. Donc n’hésitez pas à nous rejoindre à cet événement, le client Qualitel Cerqual viendra témoigner de la réussite de cette méthode sur un de ces projets.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s