Une belle expérience avec Lego Serious Play et la blockchain

PAR JEHANNE NAGATI, CONSULTANTE SENIOR

A la fin d’un atelier LEGOTM SERIOUS PLAYTM (LSP) sur Agile, l’un des participants, visiblement content de son expérience, m’a demandé si j’accepterais d’animer une réunion sur la blockchain en utilisant LSP.

Ma connaissance de la blockchain était basique, et l’objectif du Meetup n’était pas défini, pas plus que le nombre ou le profil des participants. Jusqu’alors, je considérais le LSP comme un outil pertinent pour la cohésion d’équipe, le partage d’information, et la cocréation d’idée. Cependant, je ne voyais pas comment le LSP pourrait aider lors d’une session de transfert de connaissances. J’ai voulu me challenger. J’ai donc pris le risque !

Il s’est avéré que c’était la meilleure session que j’ai animée ou à laquelle j’ai participé malgré mon scepticisme.

Avec un expert de la blockchain, nous avons créé la session LSP en fonction d’un incident rencontré par la plate-forme Cryptokitties quelques mois auparavant. En raison des contraintes de temps, nous avons décidé de demander aux participants potentiels de se renseigner sur cet incident.

80 participants ont été invités. Heureusement, il n’y a eu « que » 25 ce soir-là.

Nous avons organisé la session en 3 groupes. La session LEGOTM SERIOUS PLAYTM s’est déroulée comme prévu : 20 minutes d’introduction au LSP, et pas à pas, à travers une série de constructions, chaque groupe a commencé à modéliser la blockchain des cryptokitties, avec l’objectif d’expliquer l’incident et proposer des solutions pour éviter l’engorgement de la platforme.

Très rapidement, j’ai remarqué une grande disparité entre les équipes :

  • Dans le groupe 1, les participants avaient peu de connaissance sur la blockchain (sans parler de Cryptokitties, tout comme moi).
  • Pour le second groupe, les participants ont compris très rapidement. C’était tellement évident pour eux qu’ils ne voyaient pas de problème. Mais, ils ont joué le jeu et ont eu une discussion animée pour modéliser l’incident, en débattant sur le type de briques LEGOTM à utiliser.
  • Les participants du troisième groupe n’étaient même pas intéressés à décrire le problème des Cryptokitties (peut-être trop facile). Ils voulaient concevoir, inventer, repenser, construire un nouveau monde…

Pendant 2 minutes, face à la situation, je dois avouer que j’ai eu du mal à trouver le moyen de continuer. Mon plan initial était de travailler en parallèle dans les 3 groupes, mais la situation m’a contrainte à changer mon fusil d’épaule.

J’ai donc eu l’idée de demander aux participants des groupes 2 et 3 d’aider les participants du premier groupe à modéliser le problème, mais sans le faire pour eux. Ils ont expliqué, et le groupe 1 l’a traduit en utilisant des briques LEGOTM. Le meilleur processus agile que j’ai vu, puisque chaque mouvement a reçu un retour direct des « instructeurs » des groupes 2 et 3.

Ce premier exercice nous a permis de comprendre de manière très concrète les concepts de la blockchain et en particulier des cryptos.

Les briques LEGOTM ont été le catalyseur permettant le transfert de connaissances des participants de haut niveau (groupes 2 et 3) à ceux qui ont peu de connaissances (groupe 1).

Le choix des briques, le type de lien, leur position sur le modèle, ont soulevé des questions et ont permis d’avoir une vision complète du fonctionnement du système.

Maintenant que la fonction des cryptokitties a été modélisée, j’ai laissé la parole au groupe 2. Les participants ont expliqué avec leur modèle de briques LEGOTM pourquoi l’incident était un résultat « naturel » de la structure. Ils ont convaincu l’auditoire que ce que nous appelions un incident était simplement un résultat normal de la croissance du système.

Le point culminant a été lorsque le groupe 3 a présenté un modèle pour réinventer le système. Les participants ont pu débattre des principes fondamentaux de la blockchain.

Les participants et moi avions des étincelles dans les yeux. Le niveau de discussion était si intéressant et l’échange si fluide que nous étions tous en train de participer ou d’écouter et d’apprendre.

Deux mois plus tard, j’ai rencontré l’un des participants. Il m’a expliqué qu’il avait passé un agréable moment tout en apprenant de nouvelles choses sur la blockchain.

C’est pourquoi j’ai écrit ce tout premier article.

Ce que j’ai appris :

  • Ne pas hésiter à modifier ses plans. Observez, ressentez et suggérez. La magie pourrait sortir.
  • Sceptique, quant à l’utilisation de LSP pour le transfert de connaissances, je sais maintenant que cette option est possible !
  • Faire confiance aux participants. Les potentiels sont infinis !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s