DevOps et ITIL sont-ils conciliables ?

Avis d’expert par Maxime Orand, Consultant, Hardis Group

Ce n’est pas nouveau, lorsqu’une nouvelle approche apparaît, il est tentant de faire table rase du passé. Pourtant, la bonne approche à moyen terme, est plutôt de prendre le meilleur de chaque méthodologie. En effet, DevOps et ITIL ont tout pour favoriser une gestion efficace des développements et de l’exploitation, sans sacrifier ni la rigueur et ni la créativité.

Continuer la lecture de DevOps et ITIL sont-ils conciliables ?

Publicités

Méthodologie DevOps ou comment éviter le syndrome du « C’est pas moi »

Par Christian Senet, Directeur Technique, Hardis Group

Alors que les processus agiles sont entrés dans les projets informatiques ces dernières années, une autre notion a vu le jour récemment : celle du DevOps. Aboutissement des méthodes agiles appliquées sur l’ensemble du processus informatique, le DevOps s’impose progressivement dans les processus de développement continu et de déploiement continu des applications.

Mais alors, qu’est que le DevOps ? Continuer la lecture de Méthodologie DevOps ou comment éviter le syndrome du « C’est pas moi »

L’Agilité vous donne des ailes

Nicolas Chapu, Digital Solution Manager, Hardis Group

L’Agilité donne des ailes ? Quelle signification donner à ce titre énigmatique ? Car nous avons tous entendu des tas de superlatifs sur l’Agilité, qu’il s’agissait d’une vraie révolution dans la mise en œuvre d’un projet, que c’était moderne, pragmatique, que cela permettait enfin de réconcilier le département informatique et les métiers et qu’il était désormais possible de faire tenir 50 pages d’une spécification fonctionnelle sur un post-il ! Mais de là à nous donner des ailes ? Continuer la lecture de L’Agilité vous donne des ailes

Méthode AGILE : du mythe à la réalité

Par Nicolas Chapu, Digital Solution Manager, Hardis Group

agile_1Comment définir la méthode Agile aujourd’hui ? Des concepts avec des noms sympas, des bouquins écrits par des gourous, beaucoup d’événements animés par ces mêmes gourous, mais concrètement comment moi DSI, Chief Digital Officer ou Responsable des Etudes je fais pour réussir un projet en méthode Agile ? Et surtout quels sont les bénéfices de ces méthodologies par rapport au traditionnel cycle en V ? Dois-je suivre à la lettre tous les principes de la méthode Scrum ? Me faire accompagner d’un coach Agile ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses de manière très simple : la pratique et le pragmatisme. Continuer la lecture de Méthode AGILE : du mythe à la réalité

Pilotage des projets de services digitaux, quels ingrédients ?

Par Thomas Costes, Consultant Hardis Conseil, Responsable de l’offre pilotage projet/AMOA

Une recette ancestrale (au sens propre de la cuisine)

Chacun sa marotte, pour Nicolas l’internet des objets et le big data, pour Philippe la transformation digitale et ils vous abreuvent d’histoires croustillantes sur ce blog. Mon truc, c’est le pilotage de projet. Voici donc un début de recette de grand-mère, transmise par mon grand père (parité respectée) ingénieur des mines aux aciéries de Firminy – autre époque d’une France industrielle – et améliorée par son petit fils, ingénieur 4.0 chez Hardis au XXI siècle.

Continuer la lecture de Pilotage des projets de services digitaux, quels ingrédients ?

Pourquoi (et comment !) tester une application mobile Android ?

Par Romain Rolland, Ingénieur Etude & Développement Android, Hardis Group

Tout d’abord, Android c’est quoi ? Android est certainement le logiciel qui s’occupe de votre téléphone si vous n’avez pas d’iPhone dans votre poche. Ce système d’exploitation open source est développé par Google depuis son rachat en 2005. Continuer la lecture de Pourquoi (et comment !) tester une application mobile Android ?

JavaScript : la solution d’avenir ?

Par Cédric Belmont, Responsable Avant-Vente & Consultant Offres Digitalisation et Mobilité, Hardis Group

Impressionnant !

Dans les années 1998-2000, dans les missions autour des architectures et solutions web, nous conseillions à nos clients de ne pas trop investir ou capitaliser sur les technos JavaScript, qui ne représentaient que peu de valeur. Le code était un mélange d’instructions peu structurées et dédiées à tel ou tel navigateur. On préférait alors investir sur les solutions serveurs (PHP, Java ou ASP), apportant beaucoup plus de certitudes pour les logiques métiers et permettant de mutualiser le code entre tous les navigateurs. Continuer la lecture de JavaScript : la solution d’avenir ?